X

Comment Repérer Les Signes Que Le Jeune Enfant Dit « stop » ? Quelques Signes Que L’enfant Se Désengage De La Relation…

Comment un bébé dit « Stop, c’est trop pour moi, je me désengage ! »

Un jeune enfant, c’est mignon.

C’est tout petit, et ça donne franchement envie de : lui faire des bisous, le prendre en photo, le regarder dans les yeux, le manipuler dans tous les sens… mais lui/elle, est-il/elle d’accord ?

Pas toujours simple de savoir quand un bébé nous dit qu’il/elle a besoin d’une petite pause dans les interactions.

Dans la même veine que les articles « Un nouveau-né a-t-il des émotions; et comment le savoir? » et « CV et lettre de motivation du nouveau-né« , je vous propose aujourd’hui un petit guide du désengagement en langage bébé !

1- Avant-propos : « À cet âge, on peut encore s’imposer ».

Cette phrase – dite avec beaucoup d’amour – m’a mise un petit peu mal à l’aise. L’enfant avait 7 mois et je venais d’accepter de le prendre dans mes bras uniquement s’« il était d’accord ». D’où la réponse : « À cet âge on peut encore lui imposer ce que nous voulons ».

À mon sens, nous n’avons jamais le droit d’imposer ce que nous voulons à quelqu’un qui le refuse. Quel que soit son âge. La conférence de Catherine DOLTO « L’haptonomie prénatale» nous explique bien que l’enfant a déjà des envies et non-envie dès la naissance !

Nous sommes parfois garants d’une certaine norme sociale. Nous devons aussi parfois interdire ou restreindre les actions d’une personne pour sa sécurité, ou pour des raisons d’ordre social. Mais lui imposer des bisous, des manipulations, des « regarde-moi dans les yeux »… non… pas dans la manière dont j’envisage les relations entre êtres humains.

Mais il peut être difficile de reconnaître et identifier les signes que bébé souhaite se désengager de la relation.

2- « Je me désengage » : Les pleurs

Lorsque l’enfant se met à pleurer, la plupart des adultes reconnaissent qu’il/elle a besoin de quelque chose. Cela peut être le besoin d’arrêter ce qui est en train de se passer pour lui/elle.

Cependant – en général lorsqu’un enfant se met à pleurer, c’est que d’autres signes de désengagement n’ont pas été repérés ou pris au sérieux avant.

3- « Je me désengage » : Les appels

Un bébé qui « appelle » –par le regard par exemple -ses parents alors qu’il/elle se trouve dans les bras de quelqu’un d’autre est également un signe que l’enfant a besoin d’un changement relationnel :

  • besoin de la présence plus proche de son parent
  • inconfort dans la relation avec la personne proche de lui/elle
  • besoin de réassurance
Comment Repérer Les Signes Que Le Jeune Enfant Dit "stop" ? Quelques Signes Que L'enfant Se Désengage De La Relation... 1

4- « Je me désengage » : Les bras tendus

Les bras tendus – quand l’enfant est déjà en âge de gérer ses mouvements – sont également des signes relativement bien reconnus par nous adultes.

Cela peut vouloir dire « j’ai besoin d’un câlin ». Mais aussi « aide-moi, là, j’ai besoin que tu viennes me chercher ».

La conférence « Théorie de l’attachement » de Nicole Guédeney aide à mieux comprendre pourquoi il est important de répondre à ces signes d’appel !

5- « Je me désengage » : Le regard fuyant ou fixe

Le regard fuyant et/ou le regard fixe – en direction du parent ou non – sont souvent difficiles à interpréter par les adultes que nous sommes.

Pourtant, ce sont des signes forts ! Le bébé fuit la relation et fait comme il/elle peut pour diminuer ou couper le contact avec la ou les personnes qui cherchent à entrer en relation avec lui/elle.

Je vous invite vivement à faire attention aux regards des enfants qui sont autour de vous et à modifier votre comportement si vous repérez une fuite du regard.

6- « Je me désengage » : Les rires nerveux

Les rires nerveux – même chez un bébé – sont souvent difficiles à interpréter comme des demandes de désengagement. Souvent ils apparaissent quand l’enfant se sent trop stimulé ou sollicité. Si nous ne modifions pas notre façon d’être avec l’enfant, les rires nerveux peuvent facilement se transformer en pleurs.

7- « Je me désengage » : Les yeux fermés

Tout comme le regard fuyant, un enfant qui ferme les yeux quand nous tentons d’entrer en relation avec lui/elle est à prendre très au sérieux.

Fermer les yeux revient à se fermer à la relation. Il s’agit souvent d’une manière de dire :

  • « Stop svp, c’est trop de stimulation pour moi ! »
  • « Je ne suis pas disponible pour l’instant. »
  • « Svp, remettons cette interaction à plus tard. »

8- « Je me désengage » : Les « gigotages »

Un bébé qui se tortille dans tous les sens, peut être le signe qu’il/elle ne se sent pas à l’aise et cherche à « s’échapper ».

Ce signe est parfois interprété comme « un jeu » ou un « caprice ». Cependant, je vous invite vraiment prendre au sérieux ces tentatives qu’a l’enfant de vous faire comprendre qu’il/elle ne se trouve pas à l’aise en ce moment.

Pas facile de se faire comprendre quand nous n’avons pas la parole. Pourtant les enfants tentent en permanence de nous faire comprendre leur émotion et besoin. Si vous avez encore des doutes, je vous propose de regarder cette conférence de Boris CYRULNIK, « Comment communiquer avec votre bébé ? ».

Et vous, quels signes de désengagements utilise préférentiellement votre enfant ?

Aurélie

Facilitatrice de rencontre parent-enfant

Outils qui peuvent aider :

Ces informations se trouvent aussi dans la rubrique « Bibliographie » :

Livres :

Marie-Ève Bergeron-Gaudin « J’apprends à parler Le développement du langage de 0 à 5 ans »

Boris Cyrulnik « Boris Cyrulnik et la petite enfance« 

Suzanne Robert-Ouvray « Intégration motrice et développement psychique »

Suzanne Robert-Ouvray « Psychomotricité du bébé : La construction des lies corps-esprit »

Anne-Sophie Rochegude « Les émotions du bébé : totem mais pas de tabous !« 

Anne-Sophie Rochegude « Pour mieux comprendre bébé : recherches et petite enfance »

Laisser un commentaire