Accueillir le changement dans la joie, en cinq points

Bonjour !

Voici ma deuxième participation au carnaval d’articles qui finissait le 31 décembre 2020, sur la préparation et l’accueil du changement.

Maintenant que le changement est arrivé, que nous nous trouvons encore dans une phase un peu inconfortable, – nous n’avons pas encore des repères et habitudes stables comment accueillir sereinement et dans la joie notre nouvelle vie?

1- Accepter de lâcher prise

Vous êtes dans une phase de grand changement et n’avez plus vos repères habituels. Vous vous trouvez perdu(e), paniqué(e), au bord du gouffre… OK, c’est normal. Acceptez que tout le monde – vous y compris – ne peut pas tout maîtriser – ce qui est une bonne chose je vous l’assure. Consentez d’être guidé par la nouveauté. Découvrez avec joie, au fur et à mesure, votre nouvelle vie. Et acceptez que la perfection se trouve dans l’imperfection…

En plus, la perfection a un grand défaut… elle est souvent ennuyeuse (William Somerset Maughan).

2- Être sympa avec soi-même

Maintenant que vous êtes hyper doué(e) pour l’acceptation et le lâcher prise, voyons un peu cette habitude que vous avez de tout le temps vous juger…

L’indulgence est une bonne chose ! Soyez indulgent envers le monde, et soyez indulgent envers vous-même ! Tout le monde à besoin de temps pour s’habituer à un grand changement. Il nous arrive – à tous – de craquer et de pleurer… C’est normal de parfois avoir très envie que ce changement ne soit jamais arrivémême lorsque le changement en question est l’arrivée d’un bébé !

Je vous propose de lire ou relire cet article qui donne quelques pistes pour être plus zen face aux regards des autres.

3- Donner du temps au temps

Un changement est difficile à supporter quand il change trop vite, trop fort et trop radicalement nos habitudes. Notre cerveau aime la routine, car cela lui demande moins d’effort pour nous maintenir en vie.

Je m’explique: le travail de notre cerveau est d’adapter nos comportements pour nous maintenir en vie. C’est un travail monstrueux en dépense d’énergie ! Et notre cerveau – plutôt économe – fait tout ce qu’il peut pour limiter les pertes énergétiques. Pour cela il automatise tout ce qu’il peut. Or, pour automatiser un comportement ou une attitude, il faut savoir à quoi s’attendre. Et pour savoir à quoi s’attendre, il faut avoir fait l’expérience de la situation en question plusieurs fois.

Moralité, pour être habitué à une nouvelle situation et se sentir à l’aise, il faut l’avoir vécue à multiples reprises. Donc, laissons le temps au temps !

4- Être joueur/joueuse

Pour finir cet article sur comment accueillir joyeusement le changement, voici ma dernière proposition. Voyez le changement que vous vivez comme un jeu, un défi à relever. Imaginez-vous en train de faire une partie entre ami(e)s, un passe-temps qui vous met peut-être un peu en difficulté dans l’immédiat, mais surtout qui vous met en joie !

Être en joie est très importantmais pas toujours facile – dans ces périodes de déstabilisation(s). Pourquoi? Parce que les hormones de la joie aident à être plus efficace .Elles aident également notre corps à combattre les maladies et (re)donnent de l’assurance face aux challenges que comprennent nos journées!

Il peut y avoir plusieurs astuces pour être en joie: écouter de la musique, voir des films drôles…

5- Petites astuces

Voici quelques astuces pour aider à mieux vivre cette période inconfortable :

  • Faire une liste de tout ce qui est bien dans cette nouvelle situation.
  • Se regarder avec amour et bienveillance.
  • S’imaginer ce que cette situation aura comme importance dans dix ans.
  • Prendre des PBD – pour “Pause Bol D’air”– en faisant des choses qui vous font du bien et rechargent vos batteries émotionnelles.
  • Rire
  • Rire
  • Rire – mêmes si au début cela parait étrange de rire seul(e) ou que l’envie n’est pas encore là.

Partagez vos astuces pour accueillir sereinement le changement en commentaire !

Aurélie

Outils qui peuvent aider:

Ces informations se trouvent aussi dans la rubrique “Pour aller plus loin“:

Article :

Recettes pour être Zen tout en gardant sa créativité Féconde

Cloîtré… comment organiser ses journées ?

Livres :

Christophe André « Imparfaits, libres et heureux Pratiques de l’estime de soi »

Association Simonne Ramain Internationale “S’éveiller à soi-même, élargie les possibles

Jorje Bucay “Laisse-moi te raconter… : Les chemins de la vie

Paul Dennison, Gail Dennison « Brain Gym : Le mouvement, clé de l’apprentissage »

Miguel DON RUIZ “Le cinquième accord Toltèque

Vidéos :

Les antisèches du bonheur

Les nouvelles clés du bonheur

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes libre de recevoir gratuitement le livre " Comment vivre heureux avec un nouveau-né?  Quatre astuces qui changent tout🤠

__CONFIG_colors_palette __ {"active_palette": 0, "config": {"colors": {"3e1f8": {"name": "Accent principal", "parent": - 1}}, "dégradés": []}, "palettes": [{"name": "Palette par", "value": {"colors": {"3e1f8": {"val": "var (- tcb-local-color-3aaa8)", " hsl ": {" h ": 210," s ": 0,78," l ": 0,01," a ": 1}}}," dégradés ": []}," original ": {" couleurs ": {" 3e1f8 ": {" val ":" rgb (19, 114, 211) "," hsl ": {" h ": 210," s ": 0.83," l ": 0.45}}}," dégradés ": []}}]} __ CONFIG_colors_palette__
Recevoir le livre

En remplissant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité .