X

Vous êtes normal/e !!! Quand la parentalité idéalisée se heurte à la réalité

Suite à un petit sondage « La parentalité, au quotidien, est-elle identique à ce que vous vous étiez imaginé », sur plus de 150 réponses, il apparaît que :

  • 61 % des parents répondent « parfois et parfois pas du tout »
  • 34,5 % des parents répondent « pas du tout, du tout »
  • 4,5 % des parents répondent « parfaitement »

Je vais tentez d’expliquer ces 95,5 % des parents qui se trouvent toujours ou parfois en porte-à-faux entre leur représentation parentale et la « réalité du terrain ».

1- Ce que nous imaginons

Très souvent, une personne enceinte imagine ce que la vie avec un bébé puis un enfant va être.

Il/elle s’imagine son nouveau quotidien et les chamboulements dus à l’arrivée de l’enfant.

Elle/il se voit pouponner, changer des couches, rire, partager des moments de joie avec l’enfant seul/e ou avec son/sa conjoint/e.

Parfois la personne arrive aussi à s’imaginer qu’il pourra y avoir des moments plus difficiles ; comme le manque de sommeil ou la période de l’adolescence.

« Optimisme et réalité, vidéo » nous explique qu’être optimiste ne signifie pas forcément être déconnecté/e de la réalité.

2- Ce que notre entourage véhicule

Notre entourage proche, mais aussi les médias, les livres, films, magazines… nous apportent toutes leurs manières de voir la parentalité. Si vous vous intéressez à la discipline bienveillante, vous trouverez des tas de conseils. Si vous vous intéressez à l’accompagnement bienveillant, vous en trouverez d’autres. Et si vous regardez plus vers les méthodes comme Montessori par exemple, vous en trouverez encore d’autres.

Parfois les conseils se contrediront. Parfois un conseil vendu, par une méthode, comme « super génial » sera complètement dénigré par un autre courant de pensée.

L’article « Chant des sirènes et conscience de la parentalité qui vous convient » explique plus en détail ce phénomène et comment redevenir capitaine de sa parentalité.

famille - Aurélie FRESEL - Le Temps Des Séquoias

3- À l’épreuve de la réalité

Ça y est, votre enfant est dans vos bras !

Et, oh surprise, la réalité vous rattrape : Les émotions, les odeurs, la fatigue, le stress, le comportement de votre entourage, tout cela devient bien réel.

Et parfois – souvent si j’en crois le sondage – un décalage entre ce que vous aviez envisagé et ce qui se passe réellement se fait sentir ; parfois cruellement, parfois juste un petit peu, parfois suffisamment fort pour vous faire grimacer sans pour autant vous déstabiliser.

Vous êtes une personne normale. Vous êtes déstabilisé/e depuis l’arrivée de votre enfant ? C’est normal ! Tout cela est normal !!!

Les articles « « Un bon parent doit »… mythe du super parent ! » et « Ne sous-estimons pas notre humanité ! » se penchent plus sur cette normalité qui nous est parfois difficile à voir.

4- Comment tout concilier au mieux ?

Alors, maintenant que nous savons que vous êtes en train de passer une phase normale – possiblement déstabilisante, mais normale que faire ?

Suite au sondage, beaucoup de parents ont donné ces conseils :

  • Ne restez pas seul/e.
  • Entourez-vous de personnes de confiance.
  • Demandez de l’aide.
  • Écoutez-vous !

À mon sens, la vie de famille se construit petit à petit. Les enfants grandissent. Les parents apprennent. Rien n’est figé. Si quelque chose ne vous convient pas, discutez-en en famille, changez-le.

C’est en testant chez vous, en famille que vous vous rendrez compte que telle manière de faire vous convient et que telle autre ne vous correspond pas du tout !

Et vous, dans quel pourcentage vous trouvez-vous ? Celles et ceux qui ont vu toutes leurs attentes bouleversées ? Celles et ceux qui avaient tout prévu ? Ou la grande majorité des parents qui s’y retrouvent parfois et doivent inventer sur d’autres points ? Partagez votre expérience en commentaire !

Aurélie

Facilitatrice de rencontre parent-enfant

Outils qui peuvent aider :

Ces informations se trouvent aussi dans la rubrique « Bibliographie » :

Livres :

Christophe André « Imparfaits, libres et heureux Pratiques de l’estime de soi »

Association Simonne Ramain Internationale « S’éveiller à soi-même, élargire les possibles »

Ingrid Bayot « Le quatrième trimestre de la grossesse »

Natacha Butzbach « Pourquoi les bébés dorment-ils dans des lits à barreaux ? Petite histoire de la distance parentale »

Jorge Bucay « Laisse-moi te raconter… : Les chemins de la vie »

Miguel Don Ruiz « Le cinquième accord toltèque »

Nicole Guedeney « L’attachement, un lien vit » PDF gratuit

Ania Pamula, Dorothée Saada « Maman du monde – grossesse, accouchement, soins, éducation… Et elles, comment font-elles? 

Frans Veldman « Haptonomie. Science de l’affectivité »

Paul Watzlawick « La réalité de la réalité: confusion, désinformation, communication »

Laisser un commentaire