X

« Jeu », vous avez dit « je » !

Pourquoi le jeu est-il une constante que l’on retrouve chez tous les enfants mammifères ?

Pourquoi inciter les enfants à jouer avant, pendant et après qu’ils/elles aiten dû apprendre quelque chose ?

Comment le jeu peut-il développer la pensée ?

Pourquoi je vous invite très chaleureusement à continuer à jouer, quel que soit votre âge ?

Voilà à quoi je vais répondre dans le poste d’aujourd’hui !

1. Pourquoi le jeu est-il une constance que l’on retrouve chez tous les enfants mammifères ?

Regardez bien autour de vous. Regardez bien les documentaires animaliers… Vous avez remarqué ? Tous les bébés mammifères jouent. Tous. Sans exception. Ce n’ait quand même pas banal…

Mère Nature ne fait rien au hasard. Et, pour les animaux sauvages, il n’y a pas de petite dépense d’énergie – car la nourriture est souvent durement acquise. Pourtant, tous les bébés mammifères utilisent une quantité astronomique d’énergie pour jouer.

2. Système limbique et apprentissage

Je vous propose un petit détour dans le cerveau. Il y a là-dedans, une petite zone qui s’appelle « système limbique ». C’est là que sont gérées les émotions.

Figurez vous que cette zone s’active également lorsque nous nous apprenons. En d’autres termes ; nos émotions entrent en jeu lorsque nous apprenons.

Il se trouve que le système limbique facilite l’apprentissage lorsque les émotions sont « positives ». Les mêmes apprentissages associés à des émotions désagréables sont rendus beaucoup plus difficiles !

Je vous propose deux petits exercices :

– Vous souvenez vous plus facilement des choses de fortement chargé émotionnellement ? Ou, au contraire, vous souvenez-vous plus facilement des choses qui n’ont pas de charge émotionnelle forte ?

– Lorsque vous devez apprendre quelque chose, est-ce plus facile quand vous avez envie de l’apprendre, ou lorsque vous n’en avez pas du tout envie ?

3. Pourquoi inciter les enfants à jouer avant, pendant et après qu’ils/elles ait dû apprendre quelque chose ?

Jouer, c’est à dire prendre plaisir à faire quelque chose et en éprouver de la joie, peut donc grandement faciliter l’apprentissage.

Voilà un élément de réponse au point 1. de cet article ; tous les enfants mammifères jouent, parce que jouer est la meilleure façon d’apprendre durablement et rapidement un élément nouveau.

Les mammifères humains ne font pas exception ! Si vous avez un enfant qui n’arrive pas à faire/comprendre/apprendre quelque chose, je vous propose de tenter de trouver ensemble ce qui permettrait de rendre cet apprentissage joyeux, inspirant ; Ce qui va réveiller le côté joueur/joueuse de votre enfant par rapport à cette nouvelle expérience.

Ainsi, laisser jouer les enfants est un excellent moyen de leur permettre d’apprendre de nouvelles choses et de développer leur pensée !

4. Comment jouer peut-il développer la pensée ?

Jouer = apprendre.

Apprendre à faire différemment.

Trouver des solutions nouvelles à une situation nouvelle.

Faire des tentatives, fructueuses et infructueuses, et assimiler que « l’échec » n’est qu’un mot désignant un processus en cours de réalisation.

Jouer c’est aussi « jouer avec » :

  • avec son environnement, que l’on apprend ainsi à connaître et chérir
  • en présence et avec d’autres personnes et ainsi expérimenter, accepter et construire avec des points de vue différents
  • seul/e et se rendre compte que nous pouvons être un/e super meilleur/e ami/e pour soi

Bref, jouer c’est activer toutes les zones de son cerveau, dans la joie et la bonne humeurpas de doute qu’avec ça tout le monde ait envie d’expérimenter encore plus de jeu !

5. Pourquoi je vous invite très chaleureusement à continuer à jouer, quel que soit votre âge ?

Tout cela nous amène à cette dernière question. Pourquoi j’invite chaleureusement tout le monde, quel que soit son âge, son genre ou son lieu de vie, devraient jouer ?

Notre cerveau est en perpétuelle évolution. Il fait de nouvelles connexions tous les jours. Il intervient dans la création de nos humeurs. C’est à lui que nous devons nos pensées – conscientes et inconscientes.

Ce cerveau, nous l’avons vue se développent plus harmonieusement dans les moments de joie. Alors, soyons joyeux ! Vive le jeu !

Peux importe les quand dira-t-on. Ce qui compte, c’est que notre cerveau soit disponible pour apprendre en permanence de nouvelles choses. Et pour cela, jouer est la voie royale ! Alors, je vous le répète ; JOUONS !!!

À vos claviers ! Jouez-vous encore ? Avez-vous déjà testé de jouer pour apprendre ? Laissez un commentaire pour nous partager votre expérience !

PS : La nouvelle année arrive à grands pas, quel(s) sujet(s) aimeriez-vous voir traiter en 2022 ? Laissez vos suggestions en commentaire.

Aurélie

Outils qui peuvent aider:

Ces informations se trouvent aussi dans la rubrique « Pour aller plus loin« :

Livres :

Fred BROUEL «Cahier coach – jeune papa pour les nuls »

Michèle Forestier « De la naissance au premiers pas »

Nicole Guedeney « L’attachement, un lien vital » PDF gratuit

Pascale Pavy et Cyrielle Rault « Accompagner l’éveil psychomoteur de bébé »

Charlotte Poussin « Montessori de la naissance à 3 ans : Apprends-moi à être moi-même »

P’tit guide d’attachement” (PDF gratuit)

Isabelle THOMAS, Monica COMPANYS et David OHANA « Encore ! Jouer, chanter et … signer. Bébé adore ça »

Yapaka « Jeu t’aime » PDF gratuit

Articles :

Éloge du travail des enfants en 9 points

Quelques jeux d’enfants plus grands

Quelques idées de jeux pour les bébés de 0 à 3 mois

Laisser un commentaire

DÉCOUVREZ p lus de 30 pages de massages etyoga de verser passer moments en famille! ??

__CONFIG_colors_palette __ {"active_palette": 0, "config": {"colors": {"3e1f8": {"name": "Accent principal", "parent": - 1}}, "dégradés": []}, "palettes": [{"name": "Palette par", "value": {"colors": {"3e1f8": {"val": "var (- tcb-local-color-3aaa8)", " hsl ": {" h ": 210," s ": 0,78," l ": 0,01," a ": 1}}}," dégradés ": []}," original ": {" couleurs " : {" 3e1f8 ": {" val ":" rgb (19, 114, 211) "," hsl ": {" h ": 210," s ": 0.83," l ": 0.45}}}," dégradés " : []}}]} __ CONFIG_colors_palette__
Recevoir le livre



En remplissant ce formulaire, vous remplissez notre  politique de confidentialité .