X

Comment gérer mes émotions face à mon enfant ?

Après avoir traité des émotions des enfants dans cet article et celui-ci, je vous propose de voir ensemble comment faire quand les émotions des enfants provoquent, chez vous, un malaise, voire des sentiments de rejet ou de colère.

1. Qu’est-ce qu’une émotion ? Émotions et cerveau

Une émotion est la manifestation extérieure d’un signal hormonal. En termes plus communs, quand une émotion apparaît, c’est que le corps envoie l’information au cerveau que quelque chose de spécial se passe.

Pris sous cet angle, une émotion ne devient ni plus ni moins qu’un signal nous permettant de nous orienter dans la vie. C’est pour cela que je répète souvent que les émotions forment notre boussole intérieure.

Bon à savoir : une émotion simple ne dure que quelques secondes. Quand elle dure plus longtemps, c’est que notre mental ressasse la cause – le déclencheur – de l’émotion et nous fait revivre l’émotion.

2. Les émotions et leur expression chez l’enfant

Chez les enfants, très souvent, les émotions s’expriment avec une grande force. Plus l’enfant est jeune et plus l’expression des émotions peut être impressionnante. Pourquoi ? Tout simplement parce que l’enfant n’a pas encore appris – et parfois n’a pas encore la « maturité » neurologique pour comprendre – que ce qu’il/elle ressent est une émotion. La « maîtrise » de la manifestation d’une émotion prend également plusieurs années – voire toute une vie – avant de devenir habituelle.

Les enfants – et surtout les jeunes enfants – vivent avec intensité tout ce qui leur arrive. Une émotion de joie sera vécue comme s’il n’y avait rien d’autre que la joie sur Terre. De la même manière, une émotion de peine ou de colère sera vécue comme si le monde entier était Peine ou Colère.

Cela explique l’importance de la manifestation d’une émotion par les enfants – et qu’un/e adulte trouve parfois excessive.

3. L’expression des émotions dans notre société

Notre société occidentale semble avoir quelques difficultés avec l’expression fluide des émotions. Il est accepté qu’un/e bébé pleure. Cependant, relativement vite, il est demandé aux enfants d’apprendre à gérer l’expression de leurs émotions. Cela suppose un fort contrôle sur le fonctionnement cérébral et peut avoir des répercussions importantes sur le reste de la vie émotionnelle et relationnelle des enfants puis des adultes – et donc des parents.

Information intéressante : Il n’y a pas si longtemps, il était demandé au petit garçon de ne pas pleurer « comme une fille » et aux petites filles de ne pas exprimer sa colère au risque d’être qualifiées de « garçon manqué ».

Comment gérer mes émotions face à mon enfant ? 1

4. Pourquoi certaines personnes ne sont pas à l’aise avec les émotions ?

Nous en arrivons au point que cet article souhaite souligner.

Nous avons appris – parfois par la contrainte – qu’il y avait une hiérarchie des émotions. Que certaines étaient « bonnes » et d’autres « mauvaises ». Qu’il était important de garder une humeur relativement égale et de réprimer les expressions trop « bruyantes » ou qui pourraient « déranger » l’entourage.

Quand nous nous retrouvons fasse à une personne – quel que soit son âge – qui ne respecte pas cette règle – inscrite au fer rouge dans notre cerveau – notre mental se braque. Notre cerveau a alors tendance à réagir de manière forte et rejette la personne qui ne « rentre pas dans le moule » dans lequel lui-même a dû se formater.

Remarque intéressante : ici, nous nous retrouvons dans le même cas de figure qu’une personne conditionnée à réagir d’une manière prédéfinie à un déclencheur spécifique : déclencheur = manifestation émotionnelle, réaction prédéfinie = rejet/colère

5. Comment gérer mes émotions face à celles de mon enfant ?

Si, pour vous, l’expression émotionnelle de votre enfant vous fait ressentir de la colère ou l’envie de réprimer ces manifestations, je vous propose plusieurs choses :

  • Demandez-vous ce qui se passe en vous quand votre enfant exprime ses émotions.
  • Essayez de vous rappeler si vous aviez la possibilité d’exprimer vos émotions étant enfant.
  • Essayez de comprendre quelles émotions s’expriment chez vous quand votre enfant manifeste ses émotions.
  • Tentez de repérer ce que vous craignez qu’il arrive à votre enfant s’il/elle continue d’exprimer ses émotions de cette manière.
  • Pensez à la cohérence cardiaque
  • Si vous vous rendez compte qu’il est trop difficile pour vous de gérer seul/e ce sujet, entourez-vous de professionnels qui pourront vous accompagner à voir plus clair sur ce qui se cache derrière cette difficulté à accepter l’expression des émotions.

Laissez un commentaire et partagez-nous votre expérience de rencontre des émotions !

Aurélie

Facilitatrice de rencontre adulte-enfant

Laisser un commentaire