Mise en condition pour des journées joyeuses !

Trouvez ici quelques mouvement qui aident à se mettre en condition pour des journées joyeuses !

Vous pensez que ce poste plairait à votre entourage ? Partagez !

  •  
  •  
  •  
  •  

Bonjour !

Aujourd’hui, je vais partager avec vous un enchaînement de mouvements, appelé ECAP, qui aide à diminuer les angoisses et à intégrer certains réflexes – que demander de mieux ?

Qu’est-ce donc que tout ceci ?

ECAP est issu du Brain Gym, méthode inventée par Paul et Gail Dennison. Leur idée était que le mouvement pouvait aider les enfants à sortir de leurs difficultés scolaires. Petit à petit, ils ont réussi à isoler les mouvements qui avaient le plus d’efficacité sur des difficultés bien ciblées.

Les années aidant, ils ont mis en place une méthode – le Brain Gym – qui recense 26 mouvements permettant d’agir, via le corps, directement sur le cerveau.

Désormais, nous savons que ces mouvements- grâce à leur action sur le système nerveux – sont efficaces, quel que soit l’âge de la personne qui les pratique régulièrement. Ils permettent de diminuer ses angoisses, améliorer son rapport à l’espace et augmentent sa confiance en soi – entre autres.

Pourquoi cet enchaînement particulier ?

Le Brain Gym propose plusieurs enchaînements différents en fonction des effets recherchés. Aujourd’hui, je vous propose l’ECAP – pour Énergisant, Clair, Actif et Positif, qui sont les effets provoqués par les mouvements . Il permet de donner de l’énergie au corps tout en lui donnant de l’optimisme et une envie d’aller de l’avant.

Les exemples vidéos que vous pouvez trouver en bas de cet article sont faits debout, cependant vous pouvez tout à fait les faire assis ou allongés. L’idée est d’amener votre cerveau à avoir un autre rapport au corps. Plus vous réaliserez cet enchaînement en ressentant les mouvements dans votre corps, et plus votre cerveau construira une image détaillée et précise de celui-ci.

Cette connaissance de votre corps peut grandement faciliter l’enfantement. En effet, votre cerveau aura plus de facilité à localiser et comprendre les informations que lui enverra votre corps. Il sera alors plus apte à y répondre de manière adaptée.

Dans les périodes de doutes et/ou de découragementque nous traversons tous que nous soyons enceintes ou non – réaliser cet enchaînement chaque jour nous permet de retrouver de l’entrain et de l’envie.

L’enchaînement

Je vous invite à réaliser cet enchaînement lentement, dans un endroit calme où vous vous sentez à l’aise et en confiance. Vous pouvez ajouter une musique douce, le faire seul(e) ou à deux. Surtout, surtout, savourez cette rencontre avec vous-même !

  1. Boire de l’eau : Permets de mieux stocker les informations et facilite le fonctionnement du corps.
  • Boire lentement un grand verre d’eau
  • ressentir le passage de l’eau dans la gorge
  • Prendre conscience du mouvement du cou, de la tête, de la langue
  1. Nombril/Clavicule : Technique qui diminue l’anxiété et renforce la conscience de l’axe corporel. Tout le long de ce mouvement, votre regard fait de lents va-et-vient horizontaux.
  • Main gauche sur le nombril
  • Main droite, avec le pouce et l’index, stimulent au niveau les creux sous les clavicules
  • Inverser les mains au bout d’une trentaine de secondes
  • Recommencer
  1. Les croisements : renforcent la conscience de l’espace droite/gauche de son corps, aide à se détendre et procure une sensation de bien-être. Ici l’important est de croiser l’axe du corps matérialisé par la colonne vertébrale.
  • Amener une main et le genou opposé vers le centre du corps (nombril)
  • Recommencer avec la main et le genou opposé
  • Idem avec les coudes et les genoux
  • Recommencer environ 1 minute
  • Autres variantes :
  • Possibilité de le faire en arrière :
  • Toucher, dans le dos, le talon d’un pied avec la main opposée
  • Idem avec l’autre pied et l’autre main
  1. Le centrage : ce mouvement permet de se recentrer et d’aborder la vie avec plus de confiance et d’assurance. Il s’effectue bouche fermée, dent desserrée et langue au palais. Première position :
  • Chevilles croisées,
  • Bras tendus, Poignets croisés, paume contre paume, doigts croisés puis poings ramenés, via une rotation, vers l’axe du corps doigts vers le haut
  • Regard vers l’avant
  • Respiration souple
  • Tenir la position aussi longtemps que vous le voulez Deuxième position :
  • Chevilles décroisées,
  • Paume des mains se faisant face, pointe des doigts en contact, au niveau du plexus
  • Regard vers l’avant
  • Respiration souple
  • Tenir la position aussi longtemps que vous le voulez

Quand vous aurez pratiqué cet enchaînement quelques jours, venez nous dire comment vous vous sentez dans un commentaire !

Aurélie

Outils qui peuvent aider:

Ces informations se trouvent aussi dans la rubrique “Pour aller plus loin”:

Livre :

Paul DENNISON, Gail DENNISON « Brain Gym »

Vidéos YouTube:

L’ECAP 4 mouvements de Brain Gym

Vous pensez que ce poste plairait à votre entourage ? Partagez !

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *