X
En juin c'était festival !

Expliquer la séparation et l’absence de maman aux aînés au moment d’une nouvelle naissance !

Ça y est, c’est le grand jour, vous allez donner naissance à un nouvel être ! Cependant, une question vous vient soudainement ; comment expliquer les quelques jours d’absence de maman à la maison ? Eh oui, cet article traite exclusivement des naissances se faisant en dehors de la maison.

Expliquer l'absence

1- Faut-il expliquer l’absence de maman aux plus jeunes enfants ?

Un début de réponse peut être trouvé dans cet article et celui-ci. Ma vision des choses est qu’il est toujours bon de prévenir un enfant quelque soit son âge et son niveau de compréhension– d’un changement de routine. En effet, plus l’enfant est jeune, et plus la modification de son quotidien risque d’avoir un impact fort sur son bien-être.

Je m’explique. Un cerveau de petit enfant est très conscient de sa vulnérabilité. Il compte sur les humains qui l’entourent pour le maintenir en vie. Or, tout changement dans une routine rassurante vient mettre le cerveau en alerte. Et vu sa grande vulnérabilité, il va tout de suite se dire que le changement est potentiellement source de danger.

Je vous encourage donc vivement à expliquer l’absence de maman, avec des mots/émotions que l’enfant est en capacité de comprendre…

Astuces : vous pouvez mettre en place une frise temporelle qui peut aider certains enfants à comprendre le temps qui passe avec plus de facilité.

2- Au secours, manifestations émotionnelles fortes (ou pas) !

Maman est absente depuis quelque temps – ou est sur le point de partir – et votre enfant a une grosse crise de larmes, de cris, de colère… Et bien je vous invite à intervenir de la même manière que pour toute grosse émotion :

  • Accueillir l’émotion de l’enfant. Exemple : J’ai l’impression que tu es en colère/ tu as le droit d’être en colère/ de pleurer…
  • Mettre des mots dessus. exemple : peut-être que tu a peur de ne plus voir maman
  • Apaiser l’émotion. Exemple : gros câlin
  • Rassurer l’enfant. Exemple : elle reviendra dans deux dodos, vient voir sur la frise que nous avons fait ensemble.

3- Évitons les drames : expliquer l’absence, accueillir et soutenir les émotions

J’ai rencontré des parents, qui ne téléphonaient plus à leur enfant lorsqu’ils le confiaient quelques jours à ses grands-parents. En effet, la première fois qu’ils l’avaient fait, l’enfant jusque là enjoué, c’était mis à pleurer. Ors, il est tout à fait normal qu’un petit enfant exprime ses émotions via des pleurs ! Dans ce cas de figure, l’enfant manifestait probablement un sentiment de manque et une envie de revoir ses parents.

Si les parents n’appellent plus, ces sentiments restent présents chez l’enfant, mais ne vont pas avoir l’occasion de se manifester. Ils resteront cachés dans un coin et ressortiront sous une forme ou une autre, quand on s’y attend le moins ; le plus classique étant des manifestations d’anxiété ou d’agitation.

Il est important – surtout pour un enfant de moins de 3 ans – d’avoir des contacts réguliers avec les personnes qui peuplent son quotidien ! Si maman est absente quelques jours pour cause de naissance d’un autre enfant, osez le téléphone ! Accompagnez votre enfant dans ses émotions si elles apparaissent et reparlez en un peu plus tard, au calme, si cela vous semble nécessaire et judicieux.

À vos claviers ! Avez-vous déjà du faire face à ce genre de situation ? Comment cela c’est-il passé ? Partagez-nous votre expérience en commentaire !

Aurélie

Outils qui peuvent aider:

Ces informations se trouvent aussi dans la rubrique “Pour aller plus loin“:

Livre :

Marie Besnier « Méditations de Mélisse, la fée luciole – Tome 1, Nettoyage des émotions » dès 6 ans)

Isabelle FILLIOZAT, Virginie LIMOUSIN et Eric VEILLE “Autour des émotions » (dès 5 ans)

Daniel Goleman « L’intelligence émotionnelle »

Nicole Guedeney « L’attachement, un lien vital » PDF gratuit

Orianne Lallemand et Eleonor Thuillier « Le loup qui apprivoise ses émotions » (dès 3 ans)

Armella Leung « émotions enquête et mode d’emploi » (dès 9 ans)

Anna Llenas “La couleur des émotions » (dès 3 ans)

P’tit guide d’attachement” (PDF gratuit)

Article :

Comment l’aider à dépasser ses peurs

Comprendre et gérer les émotions des enfants

Pourquoi et comment parler à un bébé ?

Vidéos YouTube:

Isabelle Filliozat “émotions et crises de rage à la lumière des neurosciences”, vidéo

Isabelle Filliozat: “Au Coeur des Émotions de l’Enfant”

Les crises, vidéo

L’environnement, vidéo

Les émotions “Et tout le monde s’en fout”

6 mouvements simples pour libérer les émotions de votre bébé, en vidéo

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes libre de recevoir gratuitement le livre " Comment vivre heureux avec un nouveau-né?  Quatre astuces qui changent tout🤠

__CONFIG_colors_palette __ {"active_palette": 0, "config": {"colors": {"3e1f8": {"name": "Accent principal", "parent": - 1}}, "dégradés": []}, "palettes": [{"name": "Palette par", "value": {"colors": {"3e1f8": {"val": "var (- tcb-local-color-3aaa8)", " hsl ": {" h ": 210," s ": 0,78," l ": 0,01," a ": 1}}}," dégradés ": []}," original ": {" couleurs ": {" 3e1f8 ": {" val ":" rgb (19, 114, 211) "," hsl ": {" h ": 210," s ": 0.83," l ": 0.45}}}," dégradés ": []}}]} __ CONFIG_colors_palette__
Recevoir le livre

En remplissant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité .