comment aider un nouveau-né à changer de position?

Apprenez comment changer un nouveau-né de position dans le respect de toute sa personne.

Vous pensez que ce poste plairait à votre entourage ? Partagez !

  •  
  •  
  •  
  •  

Cet article va vous montrer comment vous pouvez changer votre enfant de position dans le respect de sa personne et de ses capacités physiologiques. Vous trouverez la vidéo qui illustre mon propos ici.

Avant de tenter tout type de manipulation, il peut être intéressant de se demander ce que cela provoque dans le corps de l’enfant et si nous aimerions être pris de la même manière – c’est un assez bon indicateur  Winking smile .

Avant de commencer, je vous recommande vivement de ne pas mettre un(e) enfant dans une position qu’il ne sait pas atteindre seul(e). Je vous explique tout ça dans un des textes cadeaux obtenus lors de l’inscription à la newsletter. Mais l’idée c’est qu’en faisant ça, au lieu d’accélérer le développement de votre enfant, vous allez le freiner et pour longtemps ; dans plein de domaines de sa vie.

Pourquoi utiliser des gestes particuliers?

Les deux éléments de réponses qui me viennent à cette question en tant que psychomotricienne sont:

  1. aider l’enfant à développer sa personnalité

  2. aider votre enfant à comprendre comment bouger

L’aider à développer sa personnalité:

Bizarre, bizarre, comment la manière dont un tout petit va être manipulé pourrait avoir un impact sur le développement de sa personnalité? Je vous remercie de poser cette excellente question… Si vous avez eu l’occasion de lire l’article sur la grossesse et la psychomotricité, vous savez maintenant que ce que vit le corps impacte l’esprit et inversement. Ainsi, si votre enfant a la sensation qu’il est manipulé comme un petit bout de chair sans âme, il aura tendance à se comporter comme tel.

La première invitation que je vous fais est donc la suivante; lorsque vous touchez votre enfant, pour le bain, le change ou n’importe quelle autre situation, faites-le en ayant conscience que vous avez entre les mains un être humain à part entière… même s’il/elle est encore très immature. Rappelez-vous, toute sa compréhension du monde passe par ses sensations. Mieux vaut qu’il/elle ait la sensation d’exister dans la manière dont vous vous en occupez.

Mieux comprendre comment bouger:

La deuxième raison qui incite beaucoup de personnes à manipuler les bébés de la manière dont je vais vous parler aujourd’hui, est qu’elle permet à l’enfant de ressentir dans son corps les différentes postures à prendre pour se retourner et s’asseoir – voire pour le rampé – ce qui l’aide à comprendre comment faire. Il/elle aura plus de facilité à apprendre les retournements par exemple.

Comment amener un enfant sur le côté ?

Il y a deux versions possibles en fonction de de l’aisance motrice de votre enfant.

Celle que nous verrons aujourd’hui est quand votre enfant est très dur des jambes et des bras, mais tout(e) moue/molle du reste du corps… il/elle ne tient pas encore sa tête :

  • Positionnez la base d’une des jambes de votre bébé dans le creux entre votre pouce et votre index

  • Imprimer une pression vers le haut pour plier la jambe sur son ventre

  • Tout en gardant la jambe pliée, la ramener vers son nombril et un peu plus loin jusqu’à avoir la position voulue.

  • Admirez Smile

Je vous conseille de manipuler votre enfant des deux côtés pour qu’il puisse bien sentir toutes les parties de son corps. Ces mouvements peuvent être utilisés pour accrocher les boutons dans le dos ou au moment des changes par exemple. Ils sont beaucoup plus physiologiques que la méthode traditionnelle du soulevé du bassin en tirant sur les jambes. Je vous invite à vous imaginer à la place de l’enfant quand il se trouve dans cette situation…

Comment amener un enfant en position ventre/dos et dos/ventre ?

Ces deux méthodes sont en réalité une seule que l’on fait dans un sens ou dans l’autre.

Pour le passage dos/ventre :

  • Prenez dans le creux entre votre pouce et votre index la basse d’une de ses jambes.

  • Positionnez le bras opposé près de son oreilleça aidera le mouvement de pivot.

  • Amenez sa jambe sur son ventre.

  • Tout en gardant la jambe pliée, la ramener vers son nombril et un peu plus loin, jusqu’au point de déséquilibre. Si nécessaire, accompagnez le mouvement du haut du corps avec votre deuxième main que vous pouvez placer sur son épaule ou sur son flan du même côté que la jambe levée.

  • Quand vous sentez le déséquilibre arriver, remettez la jambe pliée en position allongée.

  • Vérifiez que le bras opposé est bien dégagé de sous le corps, sinon imprimez une petite rotation du haut du corps pour le mettre dans une position plus agréable.

  • Et voilà ! Star

Pour la position ventre/dos :

  • Prenez dans le creux entre votre pouce et votre index la basse d’une de ses jambes.

  • Positionnez le bras opposé au-dessus de sa tête – ça aidera le mouvement de pivot.

  • Amenez sa jambe sur le côté au niveau de la hanche.

  • Tout en gardant la jambe pliée, la ramener vers le haut et l’extérieur jusqu’au point de déséquilibre. Si nécessaire, accompagnez le mouvement du haut du corps avec votre deuxième main que vous pouvez placer sur son épaule ou sur son flan du même côté que la jambe levée.

  • Quand vous sentez le déséquilibre arriver, repositionnez la jambe pliée en position allongée.

  • Vérifiez que le bras opposé est bien dégagé du corps, sinon imprimez une petite rotation du haut du corps pour le mettre dans une position plus agréable.

  • Magique ! Open-mouthed smile

Comment amener un enfant de la position allongée à la position dans les bras et inversement?

Vous pouvez utiliser les différentes manipulations que je vais vous montrer ici, pour prendre un enfant dans vos bras puis le ramener en position allongée. Il suffit de faire la même chose, mais en commençant par la fin. Attention à bien maintenir la tête tout le long des mouvements !

Voici une façon de prendre un tout petit ;

  • Mettez une main sous une de ses fesses et l’autre sous son épaule opposée en maintenant bien la tête des doigts.

  • Imprimez une pression des deux mains comme pour les rapprocher l’une de l’autre. Cela va enrouler votre enfant sur son centre.

  • Soulever votre bébé en passant sur le côté où votre main maintient la tête.

  • Tadaaa ! Party smile

Comment tenir un enfant dans les bras ?

Dans toutes les postures que je vais vous montrer ici, il est important de se souvenir des deux appuis indispensables au sentiment de sécurité de l’enfant : un appui au niveau de sa basec’est-à-dire sous son bassin – et un appuie au niveau du dos et/ou du ventreça empêche aussi bébé de partir un peu n’importe comment quand il ne tient pas encore bien sa tête.

Ces positions sont aussi bien pratiques pour porter votre enfant tout en marchant, ce qui a tendance à calmer les pleurs.

La panthère sur sa branche

 

Porter un bébé sur le bras

 

Posture très appréciée en cas de maux de ventre.

Petit Bouddha

 

porter un bébé

 

Posture qui peut aider un bébé à se calmer en cas de pleurs non expliqués.Le fait de coller son dos à votre ventre fait que cette posture peut-être utilisée même si l’enfant ne tient pas encore bien sa tête.

Le berceau

 

porter un bébé dans les bras berceauporter un bébé dans les bras

 

Cette posture est particulièrement bien adaptée aux jeunes bébés ou pour passer un petit moment cocooning. Certains enfants l’aiment bien comme préparation à l’endormissement.

Le câlin

porter un bébé

 

Position privilégiée pour le rot.

 

Avez-vous trouvez une position que votre enfant adore? Laissez un commentaire! 

Aurélie

Outils qui peuvent aider:

Ces informations se trouvent aussi dans la rubrique “Pour aller plus loin”:

Article :

Paul Landon Les trois réflexes du stress

Vidéo :

Aurélie Fresel Comment changer un nouveau-né de position

 

 

Vous pensez que ce poste plairait à votre entourage ? Partagez !

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *