X
En juin c'était festival !

Histoires, lectures et vidéos !

Peut-être avez-vous déjà entendu l’idée étrange de l’importance des lectures et des histoires à votre bébé. Vous êtes-vous demandé pourquoi il était si important, pour un enfant, d’écouter des histoires ? Vous vous êtes peut-être aussi dit qu’il était une bonne idée de mettre votre enfant devant la télé. Comme ça, hop, d’une pierre deux coups ; votre enfant a des histoires et vous, vous pouvez vous occuper de la maison, du travail et de toutes ces choses qui doivent être faites dans notre quotidien.

vivre heureux en famille

1- Pourquoi les histoires et lectures fascinent-elles ?

Pour qu’un groupe d’Humains puisse vivre ensemble, il faut qu’il partage une histoire commune. Par histoire commune, j’entends un passé fédérateur, mais aussi des règles de vie en commun. Il est aussi intéressant de pouvoir partager ses expériences pour enrichir le groupe et le faire progresser ; l’exemple le plus classique est la découverte de la « création » du feu. Imaginez que la première personne à avoir découvert comment « créer » du feu avait gardé sa découverte pour elle; nous ne serions probablement là pour en discuter.

À l’époque d’avant-avant, plus exactement celle avant l’invention de l’écriture et même après – les humains partageaient leurs savoirs culturel, de chasse, de règle de vie commune, de découverte…grâce à l’expérience et aux histoires ! Les fameuses veillées au coin du feu – une fois qu’il était plus facile de l’allumer quand bon nous semblait.

Notre cerveau est littéralement programmé pour apprendre via les histoires. Plus précisément lorsque la voix, l’émotion et le mouvement agissent ensemble.

2- Petite histoire du cerveau

Arrêtons-nous un peu sur ce truc plutôt pas mal qu’est le cerveau. Il ressemble à une demi-noix sans sa coquille. C’est-à-dire qu’il est tout fripé. La nature ne faisant rien pas hasard, certaines personnes se sont demandé à quoi pouvait bien servir tous ces sillons. Il s’avère que tous ces plis permettent d’augmenter les possibilités de connexions entre les neurones.

Les chercheurs ont également découvert que le cerveau s’était spécialisé en zones – par exemple les zones du langage ou la zone visuelle. Ces chercheurs se sont aussi rendu compte que pour l’apprentissage, différentes zones du cerveau fonctionnent en même temps.

Tout le monde n’apprend pas de la même manière. Par contre, tout le monde fait fonctionner ses zones de l’émotion, de l’audition et du langage quand il/elle entend une histoire!

3- Images animées VS images fixes

A- Les écrans

Le cerveau de la majorité des personnes réagit aux écrans en se mettant en ondes alphales mêmes que celle de la méditation. Cela provoque une perte de repère temporelle, une difficulté à fixer son attention et à haute dose, une sorte de dépendance à l’hormone secrétée : la sérotonine. De plus, le cerveau gauche celui le plus utilisé pour tout ce qui concerne la logique et l’analyse « se met en pause ».

B- Livres d’images

À l’inverse, un enfant placé devant une image fixe – commentée ou non – les zones de son cerveau qui vont se mettre en marche sont celles de la réflexion et de la résolution de problème. Il va chercher à trouver du sens à ce qu’il voit, ce qui fait fonctionner l’imagination, la résolution de problème, le langage, l’espace… Peut-être même que l’enfant cherchera à communiquer autour de cette image ce qui l’exercera à être en relation avec son entourage.

C- écrans ou livres?

Pourquoi beaucoup de professionnels de la santé et de la petite enfance préconisent d’éloigner les enfants des écrans- surtout avant 3 ans ?

Avant trois ans – mais aussi après je vous l’assure – le cerveau des enfants est très très influençable. S’il sécrète trop d’un type d’hormone ou s’il est amené à fonctionner longtemps dans un style d’onde donné, il aura tendance à vouloir rester dans cet « environnement » hormonal ou d’ondes. C’est-à-dire que s’il n’y a pas suffisamment de variation d’hormone et/ou d’onde, ce qui est le fonctionnement classique et normal d’un cerveau, il risque de ne pas se développer comme il le devrait.

J’ai personnellement vu des enfants élevés à la télévision qui avaient des comportements pouvant faire penser au spectre autistique, d’autres ayant des difficultés de concentration, d’attention, d’apprentissage et de relation. Ils/elles avaient manqué de contact humain, de mouvements corporels et de pensée via l’expérience réelle. La télé n’est pas une bonne nounou !

4- Livre lu ou livre audio ?

Je pense que dans l’ordre d’efficacité, un livre lu par une personne qui aime ça est mieux qu’un livre audio. Le livre lu permet l’interaction, pas celui enregistré sur un CD.

Si vous me demandez de choisir entre un livre audio avec un livre illustré et un livre lu et animé sur ordinateur ou TV, je vous dirai sans hésiter de choisir le livre audio.

Les livres lus par une personne qui se pose à côté de l’enfant, qui répond à ses questions et échange avec lui/elle est de loin ce qui fera le plus évoluer sereinement le cerveau de votre enfant.

Un livre lu par un ordinateur ou une chaîne Hifi est cependant mille fois plus bénéfique que la TV ! Grâce au livre audio, votre enfant pourra exercer son imaginaire, ce qui n’est pas le cas avec un dessin animé. Vous pouvez tout à fait proposer à votre enfant une histoire audio en étant à côté de lui/elle et commenter de la même manière que si vous lisiez vous-même l’histoire.

Attention ! Si vous souhaitez laisser votre enfant seul/e avec une histoire enregistrée, il vaut mieux attendre qu’il/elle commence à utiliser lui/elle même la parole. Sinon, entendre une voix venir de nul part risque de ne pas faire de sens pour lui/elle

Laissez un commentaire et dites-nous ce que vous en pensez !

Aurélie

Outils qui peuvent aider:

Ces informations se trouvent aussi dans la rubrique “Pour aller plus loin“:

Livre :

Pascale Pavy et Cyrielle Rault “Accompagner l’éveil psychomoteur de bébé

Charlotte Poussin “Montessori de la naissance à 3 ans : Apprends-moi à être moi-même

Suzanne Robert-Ouvray “Psychomotricité du bébé : La construction des lies corps-esprit

Yapaka “Jeu t’aime” PDF gratuit

Vidéos YouTube:

Isabelle Filliozat “émotions et crises de rage à la lumière des neurosciences”, vidéo

Les écrans : un danger pour les enfants de 0 à 4 ans, vidéo

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes libre de recevoir gratuitement le livre " Comment vivre heureux avec un nouveau-né?  Quatre astuces qui changent tout🤠

__CONFIG_colors_palette __ {"active_palette": 0, "config": {"colors": {"3e1f8": {"name": "Accent principal", "parent": - 1}}, "dégradés": []}, "palettes": [{"name": "Palette par", "value": {"colors": {"3e1f8": {"val": "var (- tcb-local-color-3aaa8)", " hsl ": {" h ": 210," s ": 0,78," l ": 0,01," a ": 1}}}," dégradés ": []}," original ": {" couleurs ": {" 3e1f8 ": {" val ":" rgb (19, 114, 211) "," hsl ": {" h ": 210," s ": 0.83," l ": 0.45}}}," dégradés ": []}}]} __ CONFIG_colors_palette__
Recevoir le livre

En remplissant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité .