X

Pourquoi demander de l’aide facilite-t-il la résolution des problèmes et notre vie au quotidien ?

Ce texte participe au carnaval d’article organisé par le blog «Réussir mon e-commerce ». Pas grand-chose à voir avec la parentalité ? Détrompez-vous ! Pour vous faire une idée, je vous propose d’aller voir cet article sur comment définir ses priorités…qu’est ce qui vous semble le plus important : être satisfait/e de votre style parental – même si pour cela vous demandez de l’aide autour de vous – ou faire semblant que tout va bien ?…

Aujourd’hui, je vous parle de bien-être et d’interconnectivité humaine… Ou comment l’entraide peut nous sortir rapidement et sereinement de toutes les situations difficiles.

1. Demander de l’aide

Quand nous n’arrivons pas à faire quelque chose, plusieurs possibilités sont envisageables:

  • – Tenter seul/e, de trouver une solution satisfaisante, par « essai/erreur »
  • – Écumer les bibliothèques et le Net pour voir incognitoce que d’autres proposent comme solution
  • – Demander autour de soi si quelqu’un/e aurait une idée
  • – S’adresser à une personne dont nous sommes sûrs qu’elle a « la » , ou du moins « une », solution.

Remarque : à mon sens, il y a autant de possibilités intermédiaires que de situations problématiques, chacune ayant ses avantages et ses inconvénients.

Il s’agit donc de choisir celle qui nous apportera le plus d’avantages au moment où nous en avons le plus besoin.

2. Avantages et inconvénients des deux extrêmes

L’extrême « ne demander rien à personne »

Avantages principaux :

  • développe les capacités d’adaptation et de recherche de solution
  • peut soulager l’égo de l’impression de ne pas être à la hauteur

Inconvénients principaux :

  • perte de temps énorme
  • résultat pouvant être décevant
  • parfois persistance du problème
  • sentiment de découragement ou d’être « seul/e au monde »

L’extrême « toujours demander de l’aide » :

Principaux avantages :

  • avoir des réponses précises et variées  adaptées  à sa situation propre :
  • pouvoir poser des questions et ainsi élargir ses compétences et savoirs
  • être soutenu/e tout le long de son parcours d’apprentissage
  • développer ses capacités relationnelles

Principaux désavantages :

  • l’égo peut avoir l’impression d’être dévalorisé
  • demander de l’aide à une personne qui ne s’y connaît pas
  • utiliser des méthodes toutes faites que nous ne pourrons pas réutiliser par la suite.

2. Demander de l’aide… vous êtes sûre ?

Pour se sentir libre de choisir de demander ou non de l’aide, il me semble important de réussir à se situer soi par rapport à la demande d’aide.

Comment vous sentez-vous quand vous imaginez demander de l’aide ?

Prenons l’exemple de la parentalité ; imaginons que vous vous questionnez sur comment réussir à avoir des relations avec vos enfants… exemple pris tout à fait au hasard je vous l’assure 😉 .

Vous sentez vous à plus à l’aise avec l’idée d’aller voir dans les livres ou celle de vous adresser à un/e professionnel/le ?

Cette réponse est-elle valable pour toutes les situations ou « simplement » pour celles qui sont les plus douloureuses pour vous ?

En toute franchise, de vous à vous, est-ce que vous craignez de vous sentir dévalorisé/e par la personne à qui vous demanderiez de l’aideet par vous-même par la même occasion ?

3. Demande d’aide et productivité 

Dites-moi ce que vous en pensez :

Imaginons que vous avez un problème très spécifique. Imaginons que vous pouvez trouver la réponse à votre question dans un livre et chez une personne. À votre avis, si vous voulez une réponse rapide, vers qui est-il plus judicieux de se tourner ?

Demander de l’aide à quelqu’un/e que vous savez avoir la/une solution à votre problème revient à gagner un temps considérable ! Et si cette personne vous accompagne un bout de chemin, elle sera à votre disposition pour répondre aux questions qui apparaissent entre le problème initiale et sa résolution. Que du bonus !

À mon sens, les livres sont de bons moyens de découvrir quelque chose de nouveau. Ils sont également très bien pour consolider des acquis. Mais lorsque l’on souhaite apprendre quelque chose de nouveau et /ou sortir d’un problème spécifique rapidement et durablement, s’entourer de personnes bienveillantes, pédagogues et de confiance fait une grande différence !

4. Demande d’aide et interconnectivité humaine ?

Qu’est-ce que l’interconnectivité humaine ? C’est cette chose formidable qui, à mes yeux, rend le monde meilleur. Je vous explique :

– Mme B. demande de l’aide à Mr R.

– Mme B., qui a reçu l’aide dont elle avait besoin, peut donner de l’aide à Mr T.

– Mr T., libéré de ses soucis par l’aide de Mme B, répond à la demande d’aide de Mme F.

– Mr M. demande de l’aide à Mme F. qui peut lui répondre parce qu’elle a les compétences et le savoir nécessaire. Mais surtout, parce qu’elle-même a reçu l’aide dont elle avait besoin, quand elle en avait besoin.

L’interconnectivité humaine nous permet de construire ensemble un monde « meilleur ». Un monde dans lequel nous sommes tout reliés. Mme B n’est pas en dette envers Mr R. qui lui est venu en aide à un moment donné. Par contre elle peut, grâce à l’aide reçue par Mr R., venir en aide à quelqu’un d’autre.

Je vous invite vivement à demander de l’aide lorsque vous en avez besoin ! Si la personne à qui vous avez demandé de l’aide n’est pas en capacité de répondre à votre demande, pas de panique ! Nous sommes suffisamment nombreux sur terre pour vous permettre de trouver quelqu’un en mesure de répondre à votre besoin.

À vos commentaires ! Que pensez-vous de la demande d’aide ?

Aurélie

Outils qui peuvent aider :

Ces informations se trouvent aussi dans la rubrique « Pour aller plus loin »:

Livres :

David Allen « s’organiser pour réussir »

Christophe André « Imparfaits, libres et heureux Pratiques de l’estime de soi »

Association Simonne Ramain Internationale « S’éveiller à soi-même, élargire les possibles« 

Léo Babauta « Zen to done « PDF en anglais

Lise Bourbeau « La puissance de l’acceptation »

Miguel DON RUIZ « Le cinquième accord toltèque »

Nicole Guedeney « L’attachement, un lien vital » PDF gratuit

Chip et Dan HEATH « Switch, osez le changement » 

Marshall Rosenberg  Être vraiment soi, aimer pleinement l’autre ! / la communication non violente au service du couple 

Articles :

Prendre soin et caregiving

L’importance de l’état d’esprit !

« Réussir », au fond, ça veut dire quoi  ?

Coup de pouce pour bien vivre nos peurs !

5 astuces pour se sentir bien en présence des autres

Recettes pour être Zen tout en gardant sa créativité Féconde

Ne sous-estimons pas notre humanité !

« Un bon parent doit »… mythe du super parent !

« Être » ou ne pas « être » ou comment communiquer sans étiqueter ?!?

Vidéos YouTube:

Théorie de l’attachement – Conférence – Nicole Guédeney, en vidéo

Marshall Rosenberg « Communication non violente »

La vie a-t-elle un sens ? Frédéric Lenoir, vidéo

« Du bonheur », Frédéric Lenoir, en vidéo

Les antisèches du bonheur, vidéo

Les nouvelles clés du bonheur, vidéo

Laisser un commentaire

DÉCOUVREZ p lus de 30 pages de massages etyoga de verser passer moments en famille! ??

__CONFIG_colors_palette __ {"active_palette": 0, "config": {"colors": {"3e1f8": {"name": "Accent principal", "parent": - 1}}, "dégradés": []}, "palettes": [{"name": "Palette par", "value": {"colors": {"3e1f8": {"val": "var (- tcb-local-color-3aaa8)", " hsl ": {" h ": 210," s ": 0,78," l ": 0,01," a ": 1}}}," dégradés ": []}," original ": {" couleurs " : {" 3e1f8 ": {" val ":" rgb (19, 114, 211) "," hsl ": {" h ": 210," s ": 0.83," l ": 0.45}}}," dégradés " : []}}]} __ CONFIG_colors_palette__
Recevoir le livre



En remplissant ce formulaire, vous remplissez notre  politique de confidentialité .