Le cordon ombilical : connaissances et soins

Bonjour !

Qu’est-ce que le cordon ombilical ? Quel est sa fonction, son rôle pendant la grossesse ? Est-il encore utile après la naissance ? Comment donner les soins autour du cordon, une fois celui-ci coupé ? Autant de questions auxquelles je vais tenter de répondre dans cet article.

1- Sa fonction pendant la grossesse

Le cordon ombilical est un prolongement du placenta. Il apporte tous les éléments indispensables au bon développement du bébé. Pour cela, il puise ce dont il a besoin – oxygène, nutriments, vitamines…– via le sang de la mère. Le cordon a un diamètre trop petit pour pouvoir absorber seul la quantité nécessaire au bébé, c’est pour cela que le placenta joue également un rôle important dans la croissance de l’enfant à naître.

Remarque : tout ce qui se trouve dans le sang de la mère peut se retrouver dans celui de l’enfant ; cela explique que les futures mères sont amenées à éviter les substances qui pourraient gêner l’évolution du bébé.

2- À qui appartient le cordon ?

La question est toute légitime, le cordon appartient-il à la mère ou au bébé ? La réponse peut surprendre au premier abord… Le cordon et le placenta appartiennent au bébé. La preuve : au moment de la naissance, le placenta – et donc le cordon qui y est attaché – est fixé au bébé et quitte également le ventre de la mère. Si le cordon n’est pas coupé, il restera solidaire du corps de l’enfant jusqu’à se qu’il sèche et se décroche de lui-même.

Attention ! Si vous faites le choix de sectionner le cordon, vous devez bien attendre qu’il ait cessé de battre ; c’est le signe que le sang du bébé – alors réparti dans le placenta et le cordon ombilical – est revenue dans le corps de l’enfant. Cela représente tout de même de 20 % à 30 % de son volume sanguin et jusqu’à 50 % de son volume en globule rouge !

3- Petit tour d’horizon ; la place du cordon dans le monde

Toutes les cultures n’abordent pas le cordon ombilical de la même manière. En France, nous n’avons pas l’habitude de le conserver, mais d’autres pratiques sont possibles :

  • Certaines familles décident de garder le cordon et le placenta fixé au bébé jusqu’à ce qu’il se décroche seul.
  • Parfois, le cordon est conservé puis montré à l’enfant à ses 7 ans pour lui rappeler sa naissance.
  • Dans certaines parties du monde, un morceau du cordon ombilical est déposé dans une pochette que l’enfant porte autour du cou comme un talisman protecteur.
  • Le cordon peut aussi être miroir de la santé de l’enfant et être consulté en cas de maladie.
  • Certaines cultures enterrent le cordon et/ou le placenta pour porter chance à l’enfant.

4- Les soins après naissance

Le soin à apporter autour du cordon peut être impressionnant et beaucoup de parents redoutent ce moment. Voici quelques astuces :

Vous êtes capable d’y arriver !

Se laver les mains avant et après les soins

– Laver le cordon après chaque change

– mettre la couche en dessous le cordon pour le laisser le plus à l’air possible

– Laver le cordon de la base vers l’extérieur

– Après lavage, utiliser un produit asséchant de préférence transparentpour identifier plus facilement une éventuelle infection

Le cordon tombe au bout de 8 à 15 jours

– Continuer les soins après la chute du cordon jusqu’à la cicatrisation complète du nombril

5- La fonction du nombril, vestige du cordon

Le nombril est la toute première cicatrice de notre vie. Comme toutes cicatrices, elle raconte une histoire. Et bien que nous ayons tous un nombril, tous les nombrils sont différents. Souvent, les petits enfants qui découvrent leur nombril vont vérifier sa présence chez les uns et les autres.

D’une manière plus terre à terre, il est également bien utile pour trouver le centre du corps. C’est plus ou moins dans la zone géographique du nombril que l’enfant va organiser tout ses mouvements , tous ses déplacements et son équilibre. Un bébé qui ne retrouverait pas le chemin entre son nombril – anciennement point de départ du cordon ombilical – et sa bouche aurait des difficultés pour téter, pour se retourner, pour suivre du regard… Bref, les débuts de vie extra-utérine seraient compliqués.

À noter : si votre enfant semble avoir du mal à ressentir son axe nombril/bouche, vous pouvez lui proposer les massages « étoile à 6 branches » et « Nombril/bouche ».

Une réaction, une remarque, laissez un commentaire !

Aurélie

Outils qui peuvent aider:

Ces informations se trouvent aussi dans la rubrique “Pour aller plus loin“:

Livre et article:

Ingrid Bayot “Le quatrième trimestre de grossesse

Michel Odent “Bien naître”

Michel Odent « le bébé est un mammifère » 

Placenta et cordon ombilical du blog Raconte-moi un enfant !

Vidéos YouTube:

L’axe : Nombril/bouche en vidéo

L’étoile pour les bébés en vidéo

  •  
  •  
  •  
  •  

1 thought on “Le cordon ombilical : connaissances et soins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes libre de recevoir gratuitement le livre " Comment vivre heureux avec un nouveau-né?  Quatre astuces qui changent tout🤠

__CONFIG_colors_palette __ {"active_palette": 0, "config": {"colors": {"3e1f8": {"name": "Accent principal", "parent": - 1}}, "dégradés": []}, "palettes": [{"name": "Palette par", "value": {"colors": {"3e1f8": {"val": "var (- tcb-local-color-3aaa8)", " hsl ": {" h ": 210," s ": 0,78," l ": 0,01," a ": 1}}}," dégradés ": []}," original ": {" couleurs ": {" 3e1f8 ": {" val ":" rgb (19, 114, 211) "," hsl ": {" h ": 210," s ": 0.83," l ": 0.45}}}," dégradés ": []}}]} __ CONFIG_colors_palette__
Recevoir le livre

En remplissant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité .

%d blogueurs aiment cette page :