X

Utiliser la cohérence cardiaque pour calmer les émotions, en vidéo

Pas toujours simple de savoir comment calmer les crises émotionnelles, que cela soit les vôtres ou celles des enfants. Dans cette vidéo vous allez découvrir un outil facile d’utilisation et passe partout : La cohérence cardiaque ! Je vous explique comment bien utiliser la cohérence cardiaque. En plus, cela fonctionne même à distance ! « Comment … Lire plus

pleurs - Aurélie FRESEL - Le Temps Des Séquoias

Éviter les pleurs aux enfants, est-il une bonne idée ? vidéo

Parents conscients, est-il judicieux de vouloir éviter les pleurs à son enfant ? Vous avez décidé de lui éviter le maximum de douleurs et chagrins. Mais est-ce vraiment une bonne idée ? Dans cette vidéo, vous allez voir pourquoi il peut être essentiel de permettre à votre enfant d’être parfois dans des situations difficiles, même si cela le fait ou la fait pleurer !

« Parents conscients, est-il judicieux de vouloir éviter les pleurs à son enfant ? Vous avez 4 heures !

Voir votre enfant pleurer vous déchire le coeur. Vous avez décidé de lui éviter le maximum de douleurs et de chagrins.

Mais est-ce vraiment une bonne idée ?

Dans cette vidéo, vous allez voir pourquoi il peut être essentiel de permettre à votre enfant d’être parfois dans des situations difficiles, même si cela le fait ou la fait pleurer !

Si, si, je vous l’assure !

Bonjour, je suis Aurélie Fresel, Facilitatrice de rencontre parents-enfants. Après plus de 10 ans à travailler avec des enfants et des familles en très grandes difficultés, j’accompagne maintenant les personnes souhaitant mieux comprendre leurs enfants pour les accompagner vers leur vie d’adultes avec bienveillance conscience et justesse.

Dans cette vidéo, vous verrez :

  • La ruse que mettent en place beaucoup de parents pour éviter une grande tristesse leur enfant
  • Pourquoi ce comportement risque de faire plus de mal que de bien
  • Et en fin de vidéo, je vous propose une astuce pour permettre à votre enfant de vivre une grande émotion de manière constructive.

Le tout en moins de 5 min !

Vous êtes prêts à tout savoir ?

Alors c’est parti !

Mais avant tout, je vous invite chaleureusement à vous abonner à la chaîne pour ne rien manquer des nouvelles vidéos !

Première partie :

Quelle ruse beaucoup de parents mettent-ils en place pour éviter la tristesse à leur enfant ?

Voici une petite histoire qui résume la situation :

Prenons l’exemple d’un enfant qui a entre deux et trois ans et qui, pour une raison ou pour une autre, se trouve éloigné depuis un certain temps de ses parents ou de l’un de ses parents.

Parfois il est chez ses grands-parents, parfois c’est la maman qui va accoucher, d’autres fois c’est parce que les deux parents ne vivent pas ensemble. Un jour cet enfant réclame le ou les parents absents.

L’adulte près de lui ce jour-là là lui dit :

« Bah oui, bien sûr, appelons » !!!

Et là, c’est le drame ! Quand l’enfant a le parent au téléphone, il fond en larmes. Il pleure beaucoup, est « inconsolable » et tous les adultes autour de lui souffrent de le voir aussi triste.

« Alors qu’avant l’appel tout allait bien !!! »

L’astuce que beaucoup de parents trouvent dans ces cas-là, est la suivante :

« bon bah la prochaine fois qu’il/elle demande quelqu’un, on n’appelle pas. »


« On a cas dire que ce n’est pas possible !!! 

« On va repousser le plus possible !!!

Et l’enfant finit par arrêter de demander le parent. Les adultes sont contents parce que l’enfant ne pleure pas. Cela veut donc dire qu’il n’est plus triste !

Vraiment ?

Vous êtes sure ?

Deuxième Partie :

Pourquoi cette ruse risque de faire plus de mal que de bien ? Les enfants n’expriment pas forcément les émotions de la même manière que les adultes.

Un enfant qui ne demande pas ou plus son parent ne signifie pas qu’il/elle n’est pas inquiet/e ni qu’il ou elle n’est pas profondément en manque de ce parent. Un enfant qui pleure quand ’il/elle a son parent au téléphone ne veut pas dire qu’il/elle est plus triste qu’avant.

C’est plutôt l’inverse :

L’enfant s’autorise à pleurer et évacue ainsi un trop plein d’émotions emmagasinées depuis longtemps. Cela pourrait être considéré comme du soulagement. La grosse émotion qui est visible au moment de l’appel était déjà présente chez l’enfant, mais ne s’exprimait pas. Une si grosse émotion restait coincée à l’intérieur du corps de l’enfant.

Et si vous avez suivi les autres vidéos, vous savez que ce n’est pas génial.

Et il vaut vraiment mieux que ces grosses larmes et ce grand chagrin s’expriment.

Troisième partie :

Que faire pour permettre à l’enfant de vivre ces tristesses de manière constructive ?

L’astuce n’est pas forcement très confortable pour l’adulte.

Désolée.

Mais elle est, à mon avis, salutaire pour l’enfant.

« Si tu as besoin d’appeler papa ou maman OK, appelons. »

Ensuite, vous restez à côté de l’enfant qui est au téléphone.

Si besoin vous le soutenez dans sa grosse émotion pendant qu’il la vie. Et vous en reparlez une fois que l’appel est fini et que l’enfant est de nouveau disponible.

Parfois le simple fait d’avoir vraiment pleuré, d’avoir senti que la personne au bout du téléphone était présente et allait bien, la présence de quelqu’un de bienveillant à côté de l’enfant, est suffisante pour calmer en profondeur l’émotion. Parce quelqu’un encore une fois :

Lorsque l’enfant à l’occasion d’exprimer ses émotions, celles-ci passent plus vite et beaucoup moins de stress psychologiques et corporels apparaissent.

Et voilà, vous savez pourquoi il est parfois salutaire, pour un enfant, de vivre des situations difficiles et vous êtes mieux armé/e pour l’accompagner avec bienveillance et conscience.

Pour en savoir encore plus, je vous invite à vous abonner à la chaîne à mettre des pouces, des commentaires et je vous dis à très vite dans une nouvelle vidéo ! »

Aurélie

Facilitatrice de rencontre parent-enfant

La vie a-t-elle un sens ? Frédéric Lenoir, vidéo

Découvrez une vidéo de Frédéric Lenoir sur « la vie a-t-elle un sens? » Cette vidéo illustre, entre autre, l’article « Les nourritures émotionnelles, mode d’emploi ! » . Conférence mis en place par SEVE association.

« Du bonheur », Frédéric Lenoir, en vidéo

Découvrez ici une vidéo de Frédéric Lenoir qui nous explique sa propres vision du bonheur. Cette vidéo illustre notamment l’article « Les nourritures émotionnelles, mode d’emploi ! ».